À la Vallée de la Fin, Sasuke et Naruto s’expliquent :

Aux yeux de Sasuke, un Hokage, c’est le genre de personne qu’Itachi était, lui qui a protégé son village dans l’ombre, qui, dans la lumière, s’est fait traiter de traître et comme pariat, qui a toujours agi dans l’intérêt du village et pour ce seul intérêt, allant jusqu’à éliminer une menace éveillé et prête à l’action qu’était le coup d’état du clan Uchiha.

Jusque là, tout ce que s’était promis les chefs des villages, à savoir vivre regroupés pour ne pas s’entre tuer à cause de quelques différences, et Itachi est l’exemple parfait qui s’est sacrifié pour faire perdurer cette pseudo paix qui donc était plus factice qu’autre chose puisqu’elle a connu de multiples déchirures dont l’une a dû être réparé, au mieux, par Itachi qui a fait ce qu’un Kage est censé faire aux yeux de Sasuke : Rester dans l’ombre quitte à se faire haïr de ses pairs et néanmoins continuer de protéger tout le monde, comme l’a fait Itachi durant son vécu, pas quelqu’un de reconnu et donc d’aimer par les autres.

Pour Sasuke, la seule erreur de son frère est de lui avoir laissé la vie sauve et le laisser seul, orphelin, dans les ténèbres, avec pour seul but la vengeance et la haine. En bon frère, il pensait probablement que Sasuke surmonterait tout cela, mais c’était oublier que, même s’ils sont frères, ils sont différents, et c’est cette différence qui a fait… toute la différence.

Aujourd’hui, Sasuke est en osmose avec la Haine, et étant orphelin, sans attaches particulière, il se sent capable, lui et lui seul, faire face à cette haine sans aucune aide extérieure et gérer le monde Shinobi en trouvant, à chaque fois, des solutions aux maux de chacun, que ce soit les verdicts liés aux jugements leur exécution. Diriger toute la haine du monde entier, permettant au monde entier de rester unis contre Sasuke, voilà ce qu’il propose pour s’occuper d’une haine qui ne disparaîtra jamais à ses yeux.

Tout un programme devant lequel Naruto est sceptique quant au fait que les gens laisseront Sasuke faire ce qu’il souhaite, mais face à une personne qui n’a cure de ce que les autres pensent de lui…

Mais Naruto, en repensant aux paroles d’Itachi, comprend que tout ne peut pas être fait par une seule personne et qu’elle a fatalement besoin d’aide dans ce qu’elle entreprend, comme le fait que Sasuke avait besoin de Naruto pour vaincre Kaguya et vice versa. Mais pour son rival, ce n’est pas suffisant pour tout arranger.

Avec la révolution prévue par Sasuke, qui consisterait, dans un premier temps, à formater Konoha afin d’en détruire les ténèbres et laisser Sasuke en être la seule incarnation, et commencera donc par la destruction du passé et tout ce à quoi il est rattaché.

Naruto en arrive à dire qu’il trouve Sasuke gonflé puisque si Sasuke est comme ça aujourd’hui, c’est grâce à Itachi, donc effacer le passé reviendrait à aussi effacer ce qui est lié à Itachi, ses actes comme ses idéaux.

Mais pour Sasuke, Itachi étant mort, il fait aussi partie du passé qui ne pourra voir le jour qu’avec la mort de Naruto. Mais comme toujours, même s’il n’a pas de réponses pour les questions concernant le futur, Naruto n’a pas l’intention de laisser Sasuke faire ce qu’il souhaite !

Alors, tous deux sur l’une des têtes de pierres de Ninja légendaires repensent à leur première confrontation à l’académie, les deux amis se jettent l’un sur l’autre, commençant, pour premier coup, par faire entrer leur bras gauche en collision !

Sasuke enchaîne alors Naruto et lui sort un Katon – Gokakyû no Jutsu que Naruto esquivera !

Il passera alors en KCM mais Sasuke s’empresse de passer dans son dos, un Chidori dans la main gauche, et éjecte Naruto, qui n’a pas le temps de se ressaisir puisque Sasuke a sorti le Susanô et lui a décoché 3 flèches que Naruto parera avec 3 des boules de chakra !

Sasuke fond alors sur lui avec son Susanô, obligeant Naruto à élargir son mode pour parer, de la queue de Kurama, le coup d’épée du Susanô de Sasuke !

Ils se retrouveront alors tous les deux debout, le poing droit collé l’un à l’autre, et repenseront à la fois où ils se sont pseudo snobés pour mieux sourire l’un à l’autre dans l’ombre.

Une fois séparer, c’est le moment où Sasuke a sorti ses 4 vérités à Naruto qu’ils se sont remémorrer, je cite :

« Oya mô kyôdai mô inee teme ni… ore no nani ga wakarutte’n da yo ?
Hajime kara hitori kiri datta teme ni ! Ore no nani ga wakarutte’n da, ha !!? »

Passage en rômaji faite il y a un moment par mon ami Mizuumi que je remercie mille fois ! W^_^W

Pour recontextualiser, ici, Sasuke lui dit qu’il ne peut pas le comprendre puisqu’il n’a jamais connu ses parents et n’a pas vécu le massacre de sa famille par un frère qu’il n’a pas, l’exact contraire de Sasuke.

Mais par la suite, Naruto a bien perdu un proche qui aurait pu être son grand-père, une figure paternelle comme Itachi l’était autrefois pour Sasuke, l’amenant à l’évolution sentimentale lui permettant d’être en mesure de comprendre Sasuke, même un tout petit peu.

Sasuke s’est alors trouvé allongé, Naruto le regardant, une Bijû Dama prête à l’emploi, quand soudain… un élément rajouté dans l’anime :

Sasuke a réutilisé Kirin pour la première fois depuis son combat contre Itachi !

Si Sasuke y va à fond, il n’en est pas autant pour Naruto, et Sasuke le remarque un peu et lui fera même remarquer que s’il ne s’il ne sort pas le grand jeu. Or, Naruto n’a pas l’intention de le laisser lui ôter la vie et constate que, comme dans le passé, Sasuke se retrouve géographiquement au-dessus de Naruto et qu’il lui fait bien comprendre qu’il compte le tuer tout en se moquant de sa faiblesse palpable à l’instant T. Mais Naruto insiste en lui disant qu’il ne le laissera pas seul !

Alors Sasuke charge son Chidori dans la main gauche de Susanô et Naruto charge un Bijû Dama depuis la gueule de Kurama et le clash de ces deux techniques les fait rentrer une énième fois dans la dimension blanche dans laquelle ils se sont déjà parlés.

Mais maintenant, Sasuke comprend pourquoi Naruto agit ainsi et est dorénavant convaincu que Naruto le comprend aussi, contrairement à 3 ans auparavant.

Dans cette dimension, notre héros repense, encore une fois, aux paroles de Sasuke concernant les ninjas de hauts niveau qui lisent dans les pensées de leurs adversaires après un simple échange de coups et déduit que Sasuke veut qu’ils continuent de se battre.

Comme à l’époque, Sasuke précise que c’est bien parce que c’est Naruto que ça en vaut la peine, parce qu’encore une fois, il doit se débarrasser de lui.

Auparavant, Sasuke lui avait dit la même chose mais dans l’optique d’obtenir le Mangekyô Sharingan de la manière que lui avait indiquée Itachi, mais aujourd’hui, il veut le faire pour ne plus avoir de sentiments et ne plus rien avoir, car Naruto est son seul ami.

Mais Naruto se demande comment Sasuke peut être sûr qu’avec sa façon de gérer le monde, il n’y aura réellement plus de conflits comme c’est le cas pour cette génération.

Pour seule réponse, Sasuke se promet de veiller au grain à sa gestion.

Cependant, Naruto relève un point important que Sasuke n’a pas l’air, de son point de vue, de tenir compte :

Les 5 Kages marchent maintenant main dans la main.

Sauf que d’après Sasuke (et je suis d’accord avec lui), si les Kages sont maintenant soudés, c’est uniquement parce qu’ils ont toujours eu, durant cette guerre, un ennemi commun :

L’Akatsuki (Pain, Obito) et Madara (et Kaguya qu’ils n’ont pas vue).

Pour lui, une fois que tous les problèmes seront réglés, rien ne les empêchera de recréer des conflits, d’où son souhait de devenir l’ennemi public N°1, tous seront contre lui et resteront soudés.

De plus, possédant maintenant le Rinnegan et le Sharingan, il pense que l’immortalité est à portée de ses mains… C’est Orochimaru qui va être content ! Ben ouais, imaginez 5 minutes que Sasuke soit immortel, ça veut donc dire que son corps l’est, donc puisqu’Orochimaru veut être immortel et posséder le corps de Sasuke, il fera d’une pierre deux coups ! Bien entendu, c’est impossible car Sasuke ne se laissera jamais faire.

En restant immortel et seul à décider de tout, il compte pouvoir tout gérer tout seul, avec pour seul source d’intimidation les ténèbres !

Naruto comprend donc la finalité de toute leur discussion :

Sasuke compte bel et bien rester seul dans cet enfer pour le restant de ses jours, et ce éternellement…

Sasuke confirme car pour lui, c’est ça que signifie être un Hokage.

Finalement, leur attaque les séparera mais aucun d’eux ne sera blessé.

Si Sasuke attaque pour tuer Naruto, et lui fait, une fois encore, comprendre qu’il ne le tuera pas avec de si petits Rasengans, Naruto lui rappelle, une fois encore, qu’il n’a pas pour objectif de tuer Sasuke.

Mais il n’a pas le temps de redire ses intentions car Sasuke ne l’écoute pas, l’interrompt dans son discours et ramène les 9 Bijûs, toujours dans le Chibaku Tensei, pour ponctionner leur chakra. Comptant bien commencer son séjour en enfer dès l’instant, il combine Susanô et le chakra qu’il vient de récupérer, et tandis que Kurama prévient Naruto de cette situation, Susanô a entamé une nouvelle transformation, encore plus humanoïde que sa précédente !

Les yeux biens ouverts, Sasuke voit que Naruto utilise pour la millième fois le Kage Bunshin no Jutsu et s’en moque ouvertement, considérant que ce Jutsu est le symbole de la faiblesse et de la solitude de Naruto… Et encore une fois, il n’aurait pas forcément tort, le dernier Uchiha vivant…

À la vitesse de la lumière, les deux géants Sasuke s’attaque à son rival !

Naruto essaye bien de rivaliser mais semble se retenir, sans prendre en compte que, d’après Sasuke, le chakra de Kurama s’estompe petit à petit.

Sasuke prépare alors sa flèche de Susanô combinant le pouvoir naturel de Susanô avec le Raiton, et Naruto fusionne ses deux clones restant à l’original.

De plus, le Kurama qui est au sol a accumulé plus d’Énergie Naturelle qu’il ne le pensait, prévient Naruto et lui envoie toute sa récolte !

Il créait donc un Rasen Shuriken et un Bijû Dama, rassurant Sasuke qui constate que Naruto commence enfin à se battre sérieusement.

Repensant à leurs anciennes altercations et leur ancienne promesse de se battre ensemble lors de l’examen Chûnin, Naruto avoue à Sasuke qu’il a vraiment envie de le battre quand ils s’affrontent !

Mais, alors que tous les deux s’envoient leur attaque en pleine tronche, Naruto termine en disant à Sasuke qu’il veut affronter le vrai Sasuke, pas celui qu’il est actuellement, comme il lui avait déjà dit lors de leur premier combat à la Vallée de la Fin !

Et finalement, leurs attaques s’entrechoquent, faisant vriller les cieux tandis que les deux amis tombent au sol !

À peine les yeux ouverts, Sasuke tente vainement d’utiliser Amaterasu sur Naruto mais se rend compte que son manque de chakra ne lui permet plus que d’utiliser ce Jutsu qu’en tant que leurre.

De son côté, Naruto fonce sur Sasuke avec 3 Kage Bunshin et tente son Naruto Rendan, mais Sasuke l’avorte avec une droite sortie directement de son propre enchaînement nommé Shishi Rendan !

Tous deux atterrissent au sol et Sasuke sort des Shurikens dans ses papiers d’invocation d’objets, comme lors de son combat contre Itachi. Il enchaîne ensuite avec un Chidori pour abattre le dernier Naruto mais se fait avoir par un Kage Bunshin puisque Naruto est derrière lui et le charge.

Se ressaisissant, il constate que Naruto a un Rasengan chargé et constate aussi que son propre Chidori s’estompe. Il est dans l’incapacité de le recharger et Naruto lui fonce dessus mais tombe, ce qui a pour effet de faire avorter son attaque et son Rasengan attaque le sol plutôt que Sasuke (un peu comme la première fois avec Tsunade).

Sasuke lui assène donc un coup de pied pour ensuite, une fois agenouillé sur lui, le marteler de coups de poings.

Mais Naruto finira par le dégager d’un coup de tête.

S’ensuivra un échange de coup des plus violent.

Ceci en parallèle à un énième flash-back de la fin de leur tout premier affrontement, sous les yeux de Sakura qui, en même temps que ces deux compagnons de l’équipe 07 s’affrontent, se réveille, après le Genjutsu de Sasuke, à côté de Kakashi qui lui raconte en 10 secondes la situation actuelle.

La nuit est d’ailleurs tombée, et les deux rivaux sont toujours debout, exténués, mais debout, à l’inverse des têtes de pierre d’Hashirama et de Madara qui ont quitté leur sommet.

Alors que Naruto pose son poing sur le front de Sasuke, celui-ci pose le sien sur le ventre de Naruto et tous deux s’agenouillent.

Kurama est prêt à lui donner un peu de chakra mais ils s’aperçoivent que Sasuke est en train d’absorber le chakra de Kurama.

En effet, comme le dit Sasuke, son Rinnegan possède cette capacité (qui est celle de l’avatar de Pain nommé Gakidô), et puisqu’il a repris l’avantage, ce serait une preuve que le destin l’a choisi, lui, le détenteur de l’œil du clan Uchiha, pour obtenir la victoire.

Ainsi, réalisant un énième Chidori, il salut Naruto qui est à quatre pattes :

« Adieu. Mon seul… ami ! »

Cependant, son Sharingan se désactive, comme s’il n’avait plus de Chakra !

De son côté, Kurama repense à la fois où il avait fait remarquer à Naruto qu’il n’avait jamais réussi à ramener Sasuke de son côté, et que Naruto lui avait montré, suite à sa remarque, toute sa détermination pour s’occuper de Sasuke !

Mais un truc me gêne :

Si c’est bien le second Kurama qui parle à Naruto, il n’est pas censé avoir les souvenirs de l’autre Kurama ? À moins que le fait que ce soit sa seconde partie fait qu’ils partagent leur savoir, ça aurait pu être expliqué…

Bref, suite à son regard bien serein, Naruto enverra un uppercut à Sasuke qui le fera tomber !

Ce coup prouvera à Sasuke que Naruto essayera toujours de riposter, peu importe la situation !

Il reprochera d’ailleurs à Naruto se mettre sur sa route encore, et encore, et encore…

Suite à quoi, il dira un truc qui, dans le manga, m’a fait assez rire, et dans l’anime, m’a procuré des frissons (bravo, Noriaki Sugiyama) :

« Sois un bon garçon et laisse-moi te tuer !!! »

Bon, dans la version de la Fansub-Resistance, c’est :

Abandonne et laisse-moi en finir avec toi !

Bien entendu, Naruto refuse.

Sasuke réagit donc en conséquence en créant un Chidori qu’il mêle au Kagutsuchi et Kurama prévient Naruto que Sasuke avait absorbé presque tout le chakra qu’il avait collecté et qu’il devait se doutait que ce chakra était limité !

Fort heureusement pour notre blondinet, le Rinnegan de Sasuke étant tout récent, il ne peut pas encore absorber de Chakra et envoyer des Jutsus en même temps !

C’est maintenant avec leurs dernières parcelles de Chakra utilisées qu’ils se foncent dessus et qu’a lieu l’ultime et final clash qui se fait sous le regard attentif de Kurama !!

Lui-même trouve Naruto vraiment spécial et est persuadé que s’il pense ça, Sasuke le pense aussi.

Après ce clash, les deux amis, ennemis et rivaux verront des moments marquants de leur passé, Sasuke se demandera donc s’il est mort et se servira des moments qui passent sous ses yeux pour développer un peu sa façon de pensée.

Regardant tous deux leur version passé, Sasuke fait un petit récapitulatif des situations :

Ils étaient tous les deux seuls.

Naruto possédait Kyûbi…

Sasuke était le dernier Uchiha à Konoha…

Méprisés par une partie du village, aucun des deux, chacun à sa façon, ne voulait se laisser aller dans la perdition totale !

Pour Naruto, le fait de faire des idioties était son arme la plus efficace.

Pour Sasuke, c’était l’entraînement qui lui aurait en plus permis de vaincre Itachi.

Scrutant tous les deux les visages de pierre des Hokages passés, Naruto se mit soudain à penser à une chose :

S’ils sont morts, comment feront les autres pour sortir du Mugen Tsukuyomi ?

Sa réaction amusera quelque peu Sasuke.

En effet, lui compte sur Sakura et Kakashi pour faire de leur possible chez les vivants.

Et alors que Naruto disparaîtra de son champ de vision, Sasuke reverra les nombreux passages marquants de sa vie :

La nuit tombée, après avoir réduit en miette ce qu’il restait de la Vallée de la Fin (et plus seulement les têtes des statues) que Sasuke rouvre les yeux, allongé sur le sol, accueilli par Naruto qui lui est bien réveillé, aussi allongé sur le sol.

Tous les deux se sont aperçus qu’ils sont blessés au point de ne pas pouvoir bouger sans risquer de mourir d’une hémorragie externe.

Regardant Naruto couvert de blessures, Sasuke lui redemande pourquoi il insiste autant à se mettre sur sa route alors qu’il avait même réussi à obtenir le pouvoir d’annihiler n’importe quoi sur son passage et qu’il n’a jamais rien fait d’autre que de couper ses liens avec tout le monde, et il veut une vraie réponse, car il répète toujours les même choses sans s’expliquer…

Naruto lui répondra simplement qu’il fait tout ça parce que Sasuke est son ami !

En l’entendant dire qu’il voulait tout porter sur ses épaules, il peut, lui aussi, ressentir la douleur de Sasuke.

Suite à cette nouvelle, Sasuke, étonné, repensera au passé à la manière de Naruto lors de leur premier affrontement à la Vallée de la Fin.

Nous apprendrons différentes choses (du moins, moi j’en apprendrai, je ne sais pas pour vous), comme le fait que Sasuke était aussi exclu, au même titre que Naruto.

De plus, à force de voir Naruto faire le mariole, il a commencé à l’observer sans savoir pourquoi et a été atteint par sa faiblesse (sa solitude, sa tristesse, tout ça).

Voyant que Naruto se démener pour se faire remarquer et créer des liens avec les autres, Sasuke ne pouvait pas s’empêcher de repenser à sa famille et s’est senti soulagé, mais pensant que c’était une faiblesse, il n’a pas tenu compte de ses sentiments et a continué d’avancer, s’entraînant toujours plus pour réaliser son objectif et voulant à tout prix à ne pas ressembler à Naruto.

Puis est venu le jour où il s’est retrouvé dans l’équipe de Naruto, ce qui lui a encore plus rappelé sa famille, de là à considérer cette équipe comme sa seconde famille…

Étant inéluctablement plus proche de Naruto, Sasuke a commencé à le considérer comme un frère et a commencé à le jalouser à cause de sa montée en puissance.

Lors de leur dernière entrevue, Naruto lui avait bien dit qu’il avait toujours tout fait pour lui ressembler et être aussi cool et fort que lui, mais Sasuke voyait ça autrement :

C’est lui qui voulait ressembler à Naruto qui était constamment devant lui, tout comme l’était Itachi !

Il verra d’ailleurs le moment où Itachi lui a confié la responsabilité et la mission de s’occuper de Sasuke.

Par la suite, il verra tous les moments forts de la vie de Naruto (que je ne me suis pas amusé à récupérer en screenshots, je tiens un minimum à ma santé) puis une frise des personnes faisant parties de l’entourage de Naruto, décédées comme toujours vivantes :

Puisse verra aux côtés de son ami :

À ce moment-là, Sasuke sera légèrement épris un sentiment honteux puis acceptera de regarder en face la réalité de Naruto, il acceptera de lui laisser sa chance de lui prouver la véracité de ce qu’il dit.

Une fois la nuit passée, les deux se réveillent et Naruto regrette de ne pas avoir frappé Sasuke pendant qu’il pouvait encore bouger, ce qui amusera l’Uchiha.

Il est simplement amusé que Naruto veuille encore se battre, même malgré toutes ses blessures !

Et là, contre tout attentes, Sasuke avoue sa défaite à Naruto :

« J’ai… perdu. »

Mais c’était sans compter sur Naruto qui insiste sur le fait qu’il n’y a ni perdant ni gagnant, tout comme il n’y a pas d’ombre ou de lumière !

Dans la suite de ses révélations, Sasuke reconnaît finalement Naruto et est prêt à donner son Rinnegan à Kakashi pour briser le Mugen Tsukuyomi s’il avait à mourir (le pauvre Kakashi galère déjà pour utiliser son Sharingan et son Mangekyô Sharingan, alors ce n’est pas pour utiliser le Rinnegan…).

Cependant, cette idée cynique ne plaît pas à Naruto qui veut que Sasuke vive (et je suis d’accord avec) pour l’aider à l’avenir au lieu de mourir !

Son rêve est de voir tous les Shinobis du monde travailler ensemble, et il inclut Sasuke.

Sauf que Sasuke se doute que si Naruto veut le voir revenir et lui tend gaiement la main, il n’en est pas de même pour tous les autres (hein, Kiba, Shino et Shikamaru ?)

Mais, oubliant ces tracas et se jouant mutuellement la provoque, Naruto finira par s’apercevoir que Sasuke est en train de verser une larme (oui, c’est la troisième fois qu’il pleure en comptant la fois où il était enfant, après la massacre de son Clan, et la fois où il a appris la vérité sur Itachi et qu’il a éveillé son Mangekyô Sharingan) !

Finalement, il dira à Naruto, la larme à l’œil :

« Ferme la… Idiot. »

Et, chose assez incroyable :

Ils ont tous les deux perdus un avant-bras, et plus précisément celui où étaient les marques du Rikudô !