Cet article est une traduction du même article, écrit en anglais, que vous pouvez retrouver en cliquant ici.

Vous savez, quand j’ai écrit l’article sur Blood Lad, j’ai dit :

En espérant que l’anime reprendra (avec le même studio, j’ai souvenir que le premier anime avait une certaine qualité) pour prolonger l’expérience des fans !

Et même si je le pensais vraiment, je me suis rendu compte en lisant l’article sur Bleach que j’avais aussi fait tourné l’info disant que la fin de Bleach était daté, sauf que je n’ai pas laissé entendre que j’espérais, pour les fans, que l’anime de Bleach, actuellement abandonné depuis 4 ans (étonnamment, c’est à un moment de Naruto Shippûden où l’histoire commence à redevenir intéressante, bien sûr, elle ne l’est pas à ce moment autant qu’elle le sera par la suite, mais c’est un détail que je voulais préciser) alors qu’honnêtement, même si je n’ai regardé que le tout début de Bleach (un jour, je promets de faire l’effort de regarder cet anime, il a déjà plus de chance d’être regardé par moi que One Piece), je souhaite vraiment que le public, peu importe son horizon, ait accès à l’équivalent animé des tomes de Bleach encore non adaptés (surtout que de ce que j’en remarque, il reste une vingtaine de tomes / 205 chapitre à adapter, de quoi bosser en studio quoi…) !

Donc commençons dès maintenant la traduction de cet article sur Bleach :

 

Définitivement, il n’y a pas d’horreur (NDA : bon, par contre, des erreurs, il y en a peut-être, je n’ai pas dit que je ne trollerai pas)

Si vous avez cessé de regarder l’anime parce qu’il vous semblait être beaucoup accès sur l’horreur, vous vous trompez (NDA : d’autres animes sont bien pire sans forcément prévenir). Il pourrait le laisser paraître durant les 20 premiers épisodes, mais il n’en est rien si le public en face de l’écran a 14 ans ou plus puisque l’horreur de cet anime est adapté au public au-dessus de 14 ans (et comme chacun sait, Dragon Ball, One Piece, Naruto, Bleach et Fairy Tail sont destinés, avant tout, à un public adolescent / adulte, pas aux enfants).

 

L’ un des 3 Grands :

Bleach est sur le podium des meilleures ventes de manga, ses compagnons étant One Piece et Naruto). Bleach a reçu le prix « Shôgakukan Manga Award for the Shônen demographic » en 2005, et est parmi les manga best-seller au Japon et aux États- Unis. Bleach a même vendu plus de 84 millions d’exemplaires au Japon depuis sa publication, et continue de produire du commerce malgré les baisses significatives peu importe où il est publié.

 

Meilleures Sound Tracks Ever :

L’anime a obtenu quelques OST étonnantes qui ajoutent une certaine excitation lors des combats.

NDA : Après, il s’agit de goût personnels, certain(e)s ont l’oreille musicale, d’autres non, d’autres encore l’ont mais n’aiment pas les musiques de Bleach, chacun ses goûts pour le coup.

 

Des Combats Épiques :

Je ne suis pas expert en matière de jugement d’animation (je devrais demander à Mizuumi ce qu’il en pense s’il a regardé One Piece), mais paraît-il que cet anime a « les meilleurs combats jamais vu avec une animation presque jamais défaillante » (disons donc que les combats n’ont pas l’air d’être le point faible de cet anime, ça serait malheureux si on se dit que c’est l’un des intérêts premiers de cette œuvre).

 

L’Humour :

En dépit de la gravité de l’anime, il y a toujours cette petite touche de comédie qui apporte un sourire à nos fripouilles !

 

Les Fillers :

Bon, je vais probablement mettre d’accord la quasi-totalité d’entre vous si je dis que nous sommes une majorité à ne pas aimer les épisodes (voire des arcs complets) fillers (les autres étant maso (les plus jeunes, n’allez pas chercher la définition de ce mot).

Pour les personnes qui n’aiment pas ces épisodes, voici une liste complète des fillers afin que vous puissiez regarder l’anime comme il a été écrit par Tite Kubo. Personne ne vous recommande de sauter ces épisodes, mais si vous ne voulez pas voir de pause dans l’histoire (hormis celles possiblement faites par l’auteur), voici ceux que vous devriez sauter :

Episodes 33, 50, 64 à 109, 128 à 137, 147 à 149, 168 à 189, 204 à 205, 213 à 214, 227 à 265, 287, 298 à 299, 303 à 305, 311 à 342, 355.

 

Meilleurs Personnages :

Croyez la rédaction ou non, pour une longue série comme Bleach, il est des personnages qui sont étonnants. Il existe les mignons (comme Orihime) ainsi que des badass (comme Kenpachi) et certains pouvant être dans les deux catégories (comme Tôshirô).

 

L’Antagoniste :

Le principal antagoniste de Bleach est une raison suffisante pour regarder Bleach. Ce personnage a un caractère très calme, doué d’une puissance extrême et sa pensée est au niveau du génie.

 

Speech de Départ Intéressant :

Un garçon d’une école humaine qui a la capacité de voir les fantômes rencontre un Shinigami. Sa famille est ensuite attaquée par une créature appelée Hollow. La tournure des événements fait qu’il devient, par la force des choses et pour sauver sa famille, lui-même un Shinigami lui (NDA : Au fond de la pièce, j’entends même Ryûk rire devant la scène qui se déroule devant lui) !