« La Frame-rate est vraiment importante ; vous ne pouvez pas descendre en dessous de 60 images par seconde, plus jamais ». Tels furent les mots de Chris Norden lors du PlayStation VR.

« Si vous nous soumettez un jeu et qu’il tombe à 55 ou 51, nous le rejetterons probablement. Je sais que je vais obtenir des plaintes [des joueurs je suppose, ndlr] pour cela, mais il n’y a aucune excuse pour ne pas frapper la fréquence d’images ».
« C’est vraiment difficile, et je ne vais pas mentir et dire que c’est extrêmement facile… c’est vraiment difficile. » a-t-il poursuivi, avant de confirmer : « 60hz est le taux minimum de frame rate acceptable. Tout le monde se l’est mis en tête ».

Les 60 FPS fixes, réelle nécessité pour ne pas causer de tort à la stabilité de la réalité virtuelle ou caprice du programmeur ? Je me pose la question, surtout que le Cross-platform ne semble pas vraiment avancer du côté de Sony envers Microsoft…

Source