Tout le monde sur les internet ne cesse de parler de l’évolution de la PS4 et de sa possible prochaine mise à jour, une PS4 pouvant afficher les doigts dans le nez du 4K sans vaciller, une PS4 nommée alors PS4K (ouais, c’était la meilleure console pour faire un tel raccord nom / qualité d’image 😆 ).

Alors, moi, je n’ai rien contre ça, au contraire, tout ce que je demande, c’est que les jeux compatibles sur cette PS4K le soient aussi sur la PS4 premier du nom (et ses dérivations que nous pouvons voir via les jeux dont elle adopte les couleurs, changer le design d’une console n’en change pas, dans ce cas-là, ses principales composantes), à l’instar, par exemple, d’une certaines console de Nintendo qui a « powned » sa grande sœur en beauté l’année dernière, sinon, je sais que je ne serais probablement pas le premier à gueuler pour avoir acheté une console ne pouvant pas accueillir en son sein des jeux originellement prévus pour elle (il y a toujours plus rapide que soit)  mais je ne serai pas non plus le dernier (on trouve aussi toujours plus lent que soit).

Puis, si je peux me permettre de troller les développeurs, même un peu, avant de vouloir afficher un nombre innombrable de pixels à l’écran, tâchez d’abord de faire en sorte que le nombre de FPS ne varie pas entre deux secondes. 😉

Il y a un truc que je verrais bien, personnellement (mais je ne me fais pas d’illusion, ça ne se fera jamais), ça serait que les possesseurs de l’ancienne PS4 qui voudraient jouir de l’extension de puissance de leur console puissent se rendre dans un magasin de jeu ou un magasin spécialisé dans le domaine, payer une petite somme (mais vraiment petit, je parle « en dessous de 30-50€ » -ce qui est toujours mieux que de revendre sa console à prix cassé pour ensuite acheter la PS4K plein pot-) pour que leur console se fasse implanter les matériaux nécessaires à la 4K. Oui, je le sais bien, je viens de l’écrire plus haut, je ne me fais pas d’illusion, ça ne se fera jamais, mais j’aurais au moins proposé une solution pour ceux qui voudraient profiter d’une expérience vidéoludique au paroxysme des capacités de leur console de salon…